L’avenir est dans la clause de réexamen : interview de Me CHARREL et Me GASPAR